Le sucre, quand tu nous tiens

Je constate un sujet récurrent dans mes consultations: “quand je stress, je mange des aliments sucrés” et “je termine toujours mon repas par quelque chose de sucré”. Nous avons grandi dans une société dans laquelle le sucre prend une grande part dans notre alimentation et sur le plan émotionnel, le sucre est rattacher au réconfort et au plaisir. Il faut savoir que c’est nouveau dans l’histoire de l’humanité, nous mangions avant, moins, plus de fruits et légumes et plus gras. Le sucre pur est une drogue parfois plus addictive que certaine drogue comme l’ont démontré des chercheurs sur des souris. Actuellement, il est très difficile de se passer de sucre, il y en a partout (pâtisserie, gâteau, bombons, riz blanc, pâte blanche, pain blanc, comme conservateur dans les produits industriels). Les études montrent que c’est un véritable poison au regard des conséquences néfastes sur l’organisme. Dans bon nombre de maladies, les régimes conseillés pour rééquilibrer le corps, est un régime pauvre en sucre et riche en graisses insaturées et saturées.

Le stress (non chronique) est un débordement émotionnel et lorsque l’on arrive plus à gérer une tension intérieure, la compulsion sucrée vient réconforter. D’autre part, physiologiquement, il peut y avoir une autre explication, notamment si on a une candidose. C’est un champignon intestinal qui se nourrit de glucose quitte à affamer le corps, d’où les compulsions sucrées. Sa présence génère un désordre du microbiote.

Ainsi je conseille à mes clients des plantes et techniques respiratoires afin de calmer le système nerveux et de finir leur repas sur un carreau de chocolat fort en cacao (min 80{bf23e85a41bb2e9238c4f6f3842b4c7e79389707165dba7dab392ce9ac7620c8}) ou une compote. Concernant la candidose, il existe en plus d’un régime sans sucre des compléments alimentaires pour limiter la propagation du champignon.

Voici un post pour soutenir les personnes face aux tiraillements et les encourager dans leur démarche de changement.

Je vous souhaite à tous une belle journée,

Flore

Copyright Flore Borgognon Naturopathe 2018 - Tous droits réservés